mardi 10 août 2010

N'importe quoi

Je me suis fait couper les cheveux pour me donner cet air haïssable que t’aimes. Ce soir, je me baisse la tête et je peux contempler ce décolleté qui te fait loucher parfois. Tu sais, une paire de seins bien accoté sur la surface d’un bureau, ça permet de donner un bel aperçu de la rondeur qu’ils peuvent avoir une fois libérer de leur soutien.

J’ai l’esprit qui vagabonde, mes pensées partent et reviennent, comme une valse de vagues dans le bas du fleuve… Il fait chaud, il fait froid, j’ai envie de me coller ou d’hurler… Je me sens en paix et en même temps j’ai mal à l’âme… J’aimerais pouvoir avoir le contrôle de la télécommande de la Vie pour un bout de temps… Y’a des fois où je reculerais et appuierais sur pause et d’autres passages où je me concentrerais sur l’avance rapide… Ce soir je laisse le lecteur avancer tout seul, on verra bien si c’est vrai que le soleil vient après la pluie…

4 commentaires:

Anonyme a dit…

WoW!
C'est beau, c'est beau, c'est beau!!
J'aime te lire ;o)
P. xox½
(Si tu la trouves cette télécommande, tu me la prêtes de temps en temps?)

Disjonctée a dit…

Merci P... De tout coeur!

Certain que je te la prête, je partage, tu le sais bien!!!

Gros câlins mon amie xxx

Rouge a dit…

hihi, ce soir, il fera soleil, je te le promets !

La Silencieuse a dit…

Le soleil revient, je te l'assure ma belle...

Et cette télécommande, j'aimerais que trop qu'elle existe...

Gros câlins ma belle amie
xXxXx