dimanche 21 février 2010

Déçu... Pis je lui en veux...

Je lui en veux pour diverses raisons… S’il savait que je jette tout mon venin de lui ici… Je suis fâché contre mon père… Ça m’écoeure de devoir l’écrire ici mais je suis certaine que ça me fera le plus grand bien de vider mon sac…

J’adore mon père mais je sais qu’il a les idées plutôt arrêtées sur certaines choses, il est entêté, borné et a l’esprit plutôt fermé… N’empêche que c’est mon père, je l’aime et je le respecte du mieux que je le peux.

Mais en ce qui a trait à ce qu’il peut me faire ressentir parfois, j’ai de sérieux doute sur ses sentiments à mon égard. Il m’aime, je n’ai aucuns doutes la dessus mais Dieu qu’il ne sait pas toujours comment me le faire sentir. Plus souvent qu’autrement, il a deux discours, un pour mon frère et tout le reste du monde et un tout spécial pour moi, je m’explique…

Mon père est terre-à-terre, super « insécure » malgré le fait qu’il est plutôt bien nanti, il croit qu’on doit travailler « fort » et « dur » pour réussir dans la vie. Il croit encore que la femme doit se taper toutes les tâches de la maison, doit s’oublier pour ses enfants tandis que l’homme doit parer aux besoins de sa famille financièrement et peut se payer des loisirs à l’extérieur de temps en temps (je fais référence à des vacances de pêches et de chasses…). En d’entre mots, le fait que je poursuive ma passion comme hobbies, c’est de la perte de temps que j’enlève à ma famille… Anyway, ce n’est pas de le dénigrer que j’ai envie de faire ici mais de vous dressez un portrait d’une de ces nombreuses facettes…

Je me suis séparé en juillet 2008 du père de ma puce. Nous sommes resté en très bon terme lui et moi. Depuis, j’ai refais ma vie avec un autre homme, je suis très heureuse et amoureuse. On a ma fille avec nous une semaine sur deux et tout se passe bien…

Lorsqu’on s’est séparé, on a été voir un médiateur pour avoir des informations pour le bien-être de l’enfant, comment procéder et tout… Malheureusement, l’ex a sauté une coche quand il a apprit qu’il devrait me verser une pension alimentaire pour notre enfant… Dans sa tête à lui, « garde partagée », ça veut dire, je paye pour elle quand elle est chez nous et tu payes pour elle quand elle est chez vous… Par contre, le gouvernement, ce n’est pas comme ça qu’il fait ses calculs… Étant donné qu’il a plus de revenus que moi, le médiateur avait fait déjà un bref calcul et depuis, malgré qu’il n’était pas d’accord de me payer ça, il m’a versé un montant X par mois, depuis juillet 2008…

Comme à l’époque de notre séparation, moi ma seule idée c’était d’en finir avec notre relation, tenter de ne pas trop brasser de merde, sortir de là sans trop d’écorchures, eh bien, j’ai comme on dirait, « négligé » certaines affaires, comme de ne pas voir à faire légaliser notre séparation… Nous n’étions pas mariés, mais le fait d’avoir un enfant ensemble, change la donne un peu. Avec une entente « verbale » seulement, je sais qu’il ne pourrait pas sortir ma fille du pays sans une autorisation écrite de ma part, mais qu’est-ce qui pourrait l’empêcher de partir avec elle en Ontario pendant 6 mois? On a aucuns documents écrits…

J’ai depuis, repousser la légalisation de la garde partagée, parce qu’étant donné que j’ai passé un an à essayer de bâtir mon entreprise comme travailleur autonome, mes revenus étaient si faible que je voulais lui éviter qu’il n’ait à débourser des montants faramineux… Depuis ma situation financière a changée, j’ai maintenant des revenus plus normaux, mais encore là, ce n’est pas l’équivalent aux siens… Bon, ceci dit…

Il y a quelques semaines, j’ai fais des recherches sur le Net, j’ai parlé avec une amie séparée avec deux enfants et j’ai décidé qu’il était temps de légaliser le tout. Je veux contacter un avocat, la cour, un médiateur ou bref, je suis prête à entreprendre les démarches… J’ai lancé la perche à mon ex, « on devrait légaliser notre séparation, ce sera mieux pour toi comme pour moi »… Il a sorti ses crocs « je veux arrêter de te payer une pension, j’ai pas d’affaire à te payer ça… Vous êtes deux vous autres chez vous pour payer…bla,bla,bla ». Bon, il ne comprend rien, encore!!!

L’autre soir en jasant avec mon père au téléphone, j’ai fais la gaffe de lui dire que je voulais légaliser notre séparation et lui ai dit que l’ex n’était pas très d’accord avec ça… Eh bien mon père a sauté une coche lui aussi! Il est d’accord avec l’ex et me demande de laisser tomber l’histoire de pension, pour le bien-être de ma fille qu’il dit… Acheter la paix… Calvaire! J’peux pas croire qu’il pense comme ça… J’ai monté le ton un peu avec lui (ça n’arrive jamais!) et lui ai dis : « voyons Papa, mon amoureux n’a pas à payer pour ma fille… Il est là maintenant, mais qu’est-ce qui me dit qu’il le sera encore dans une couple d’années? Si je refuse toute pension, qui est-ce qui va se licher la patte dans de telles circonstances? Eh bien ce sera moi… et puis ma puce sera celle qui paiera pour à ce moment là… » Notre conversation s’est subitement terminée en queue de poisson, on avait l’air de deux chiens enragés qui ne veulent pas lâcher le morceau… Je lui ai donc dis : « je ne veux plus parler de ça avec toi, changeons de sujet… » Et puis je lui ai souhaité bon séjour en Floride, car il partait le lendemain…

Ça fait deux jours que c’est arrivé, la conversation avec mon père, pis je n’arrive toujours pas à me le chasser de l’idée… C’est même pire comme sentiment que celui de l’ex qui veut cesser de me payer la pension… C’est mon père merde, il devrait être là pour m’épauler… Pas pour me traiter de « chercheuse de trouble! »… J’arrive à comprendre sa réaction, il a dû payer un montant à ma mère quand ils se sont séparés, il prend donc automatiquement la part de l’ex par rapport à ça, sans compter qu’il était très déçu de moi que je laisse, il aimait (aime) beaucoup mon ex… Bref, ça m’écoeure ce qui se passe… J’ai de la peine et suis terriblement déçu de sa réaction…

6 commentaires:

Aíne a dit…

Je ne vis aucunement une situation similaire à la tienne, par rapport aux enfants, pension et tout ça, mais je peux comprendre ton sentiment par rapport à ton père.

On voudrait que nos parents soient là pour nous, pour nous éapuler comme tu dis, mais malheureusement, même s'ils disent nous aimer, parfois leurs façons d'agir et de se ranger du côté de l'adversité fait encore plus mal que l'adversité elle-même.

Bref je comprends ... dans d'autres circonstances certes, mais le même type de réactions paternelles.

Je te souhaite vraiment que tout s'organise bien pour ce qui est de ta puce et toi ... pas facile les séparations.
Prends soin de toi ma toute belle.
Gros câlins
xxxx

Rouge a dit…

Laisse-toi pas faire ! Ni par ton père, ni par ton ex. Ton père, tu l'as toi-même, autre époque, autre valeur. Inutile de penser que tu auras du soutien là. Alors, ne te confie pas à lui sur ce sujet, il a tort de toute façon et surtout, surtout, il ne changera pas d'opinion à 60 ans (et plus peut-être). Là, tu n'a pas besoin de te battre sur deux flancs ! Va chercher réconfort et soutien là où ils se trouvent.

Quant à ton ex, tu t'en vas prendre un avocat tout de suite pour entreprendre les démarches. C'est de l'argent bien investi, je te l'assure - si tu savais comment l'argent peut transformer les hommes et comment il ne parvienne pas à comprendre à quoi sert la pension alimentaire pour les enfants !!! un avocat ne veut pas dire un divorce pénible, au contraire, c'est s'assurer que le divorce se passera à l'amiable et que toi et ta fille soyez protégées.

xxx

Isabelle a dit…

Je peux te donner le noms de quelques avocat(e)s si tu veux et quelques petits conseils aussi car je travail dans le domaine juridique.

Fais-moi signe au besoin ;)

Lyne-la-lune a dit…

Comme tu sais, j'ai vécu la même chose que toi. Je te conseille vraiment de légaliser le tout ! Pour ma part, ça n'a pas été fait. Résultat: je dois toujours courir après le maigre $31.05 par semaine que mon ex doit me donne pour nos 2 enfants en garde partagée. Ce montant devait même être indexé à chaque année (depuis 10 ans déjà) et ça n'a jamais été fait.
Bref, L-É-G-A-L-I-S-E !!!

Disjonctée a dit…

@Aine, merci pour tes bons mots... je sais que tu comprends le sentiment par rapport aux parents... xxx

@Rouge, tu sembles savoir de quoi il est question... ;)dès que je me ramasse les énergies nécessaires, je commence à faire des téléphones... j'ai entendu parlé d'une avocate dans mon coin, ma comptable m'en a parlée, en fait me l'a référée... Merci xxx

@Isabelle, si tu pouvais me donner un idée du genre de question à poser lors d'un premier appel, un premier rendez-vous... Je me sens complètement désarmé par rapport à tout ça... Et surtout, je n'ai vraiment pas les moyens pour jeter de l'argent par les fenêtres...Merci :)

@Lyne... Merci pour ton commentaire ma chère... Question pour toi cependant, il me semble qu'il n'est jamais trop tard, pourquoi n'entreprends-tu pas les démarches toi aussi? ça me paraît tellement gros tout ça... ouf! xxx

Magnolia a dit…

J'ai une amie de ma tante qui est avocate en milieu familiale et qui demeure a Vaudreuil. Elle est excellente: je te la recommande chaudement. Je peux te donner les coordonnées si tu veux. Et comme elle fait de la médiation, ca ne te coutera pas une beurrée!